Photo urbaine : 8 astuces pour photographier la ville

Avec ses bâtiments, ses passants et ses scènes de rue, la ville est une source d’inspiration presque inépuisable pour le photographe. Pour tous ceux qui débutent en photo urbaine, nous avons réuni dans le tutoriel suivant 8 astuces pour photographier la ville.

1- Redécouvrez votre ville

Inutile d’aller à New-York pour trouver des paysages urbains dignes d’intérêt… Dans les villes, quelle que soit leur taille, les sujets ne manquent pas.

Il suffit de sillonner les rues avec un esprit curieux pour trouver l’inspiration dans l’architecture des bâtiments, les scènes de rue, les boutiques…

La première astuce pour faire de la photo urbaine près de chez vous est de redécouvrir les lieux qui vous sont familiers avec un regard neuf.

Jouez les touristes dans votre propre ville et attardez-vous sur les détails et les belles choses que vous ne prenez pas le temps d’observer d’habitude.

2- Marchez léger

En photo urbaine, il faut généralement arpenter les rues pendant plusieurs heures pour capturer une scène intéressante ou une belle lumière.

Par conséquent, évitez de vous charger inutilement. Si vous utilisez un reflex, limitez-vous à deux objectifs :

  • un objectif grand-angle pour capturer des vues d’ensemble ou des vues plongeantes sur une artère
  • un zoom, c’est-à-dire un objectif polyvalent qui vous permettra de réaliser toutes vos autres prises de vue et de zoomer sur certains détails des façades.

Un grand-angle reste néanmoins nécessaire, en particulier si vous voulez photographier un bâtiment dans sa totalité, en vue d’en faire un poster photo par exemple.

3- Choisissez votre heure

L’heure de vos sorties photo est un paramètre important en photographie urbaine et ce, pour deux raisons.

La première raison est bien sûr la lumière. Certains moments de la journée comme l’heure dorée ou l’heure bleue sont particulièrement propices pour photographier la ville sous une jolie lumière. En début ou en fin de journée, la lumière est changeante et il est important d’être au bon endroit au bon moment !

La deuxième raison est le rythme de la vie urbaine. Si vous souhaitez capturer différentes facettes de la ville, vous devrez là encore arriver au bon moment, par exemple :

  • tôt le matin pour photographier les boutiques qui ouvrent et les gens qui partent au travail
  • aux heures de pointe pour capturer la circulation très dense
  • en milieu de journée pour croiser les promeneurs et les personnes qui font du shopping
  • le soir pour photographier les fêtards et les lumières de la ville.

Le public que vous êtes susceptible de croiser évolue tout au long de la journée. C’est une réalité à prendre en compte pour saisir des atmosphères complètement différentes.

Vous pouvez notamment faire l’expérience de vous rendre plusieurs fois au même endroit à des heures différentes et des jours différents.

4- Fixez-vous un thème

En raison de la multitude de sujets possibles, il peut être utile de se fixer un thème pour chaque sortie photo.

La photo urbaine vous offre tout un éventail de possibilités, par exemple :

  • les bâtiments anciens et/ou modernes
  • les panneaux de signalisation
  • les enseignes
  • les scènes de rue
  • les passants
  • les différents métiers etc.

5- Mêlez la ville et la vie

L’un des écueils à éviter en photographie urbaine est de montrer le paysage urbain (rues, immeubles, gratte-ciel) sans capturer la vie qui l’anime.

Même si vous photographiez la ville, n’oubliez pas d’observer les gens et la vie qui défile sous vos yeux.

Une simple silhouette est souvent l’élément qui va attirer le regard dans une photo urbaine. De plus, même si vous vous intéressez plus particulièrement à l’architecture, intégrer une personne dans le cadre permet de donner une échelle au bâtiment que vous photographiez.

Dans les grandes villes où les rues sont animées, il est également intéressant de mettre en valeur cette animation en montrant le mouvement (des passants ou des véhicules).

N’hésitez pas à recourir à certaines techniques photo comme les poses longues et les filés. Vous capturerez ainsi des scènes urbaines originales dont vous pourrez faire un agrandissement photo.

6- Cherchez les contrastes

Les villes sont des lieux complexes et pleins de contrastes, entre bâtiments anciens et buildings modernes, ordre et désordre, immobilité et mouvement…

À chaque fois que l’occasion se présente, opposez ces contrastes dans une seule et même image. C’est une bonne astuce pour composer des clichés particulièrement forts.

Traquez aussi les contrastes de formes et de couleurs et n’hésitez pas à juxtaposer deux éléments qui n’ont rien à faire ensemble. L’insolite et la surprise donnent généralement de bons clichés, y compris en photo urbaine.

7- Jouez avec les points de vue et les perspectives

Une autre astuce pour photographier la ville de manière originale consiste à rechercher des points de vue originaux.

N’hésitez pas à prendre de la hauteur (en montant sur des toits ou des terrasses) ou, au contraire, à poser votre appareil au ras du sol !

Comme les villes sont pleines de lignes horizontales et verticales, il vous sera assez facile de trouver des perspectives et des lignes de force pour composer vos photos urbaines.

Si votre ville possède de grands buildings, placez-vous à leur pied et shootez en l’air, à la verticale : cet effet souvent utilisé donne des images vertigineuses.

8- Essayez le noir et blanc

Enfin, pour apporter un cachet supplémentaire à vos clichés urbains, pourquoi ne pas utiliser la photo en noir et blanc ?

Le noir et blanc est un bon moyen de mettre en valeur le côté graphique de certains bâtiments.

Il n’a pas son pareil pour renforcer les contrastes, si souvent présents dans les paysages urbains.

Même si vous avez coutume de photographier en couleur, la photo urbaine est l’occasion rêvée de passer au noir et blanc. Essayez et vous verrez la différence !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *