Photographier un feu d’artifice : 5 erreurs à éviter

Les feux d’artifice du 14 juillet ou d’autres festivités estivales sont un spectacle toujours réjouissant. Mais ils sont aussi un défi technique pour le photographe qui souhaite les immortaliser… Pour vous aider à réussir vos photos de feu d’artifice, nous avons listé 5 erreurs à éviter.

1- Le manque d’anticipation

Pour photographier un spectacle pyrotechnique dans les meilleures conditions, vous ne pouvez pas y assister en simple spectateur au milieu de la foule.

Au contraire, vous devez trouver un emplacement au calme, loin des bousculades et avec, bien sûr, une vue imprenable sur le site où sont tirés les feux d’artifice.

La première erreur à éviter pour photographier un feu d’artifice est donc de se rendre sur place au dernier moment. Mieux vaut au contraire faire un repérage préalable des lieux.

Anticiper et dénicher le bon emplacement sont deux éléments essentiels pour réussir votre séance photo et obtenir des clichés dont vous pourrez faire des tirages photo.

Par la suite, même si vous ne changez pas d’emplacement, pensez à alterner cadrage vertical et horizontal afin de ne pas réaliser une série d’images trop monotone.

2- Le flou de bougé

Si vous avez déjà essayé de photographier des feux d’artifice sans autre matériel que votre appareil photo, vous savez sans doute déjà que l’une des principales difficultés de l’exercice est d’obtenir des images nettes.

Pour photographier un feu d’artifice comme celui du 14 juillet, vous devrez par-dessus tout éviter le fameux « flou de bougé » qui gâcherait à coup sûr vos photos.

Dans ce but, il est vivement recommandé d’utiliser un trépied afin de bien stabiliser votre matériel ainsi qu’un déclencheur à distance (une télécommande) qui évite tout mouvement involontaire lors du déclenchement.

3- Le mode Auto

Réussir des photos de feux d’artifice exige aussi de shooter en mode manuel, afin de pouvoir jouer sur l’ouverture et la vitesse de prise de vue.

Pour ce type de séance photo, il n’est pas possible d’utiliser le mode Auto de votre appareil.

Passez en mode manuel et réglez votre appareil sur une sensibilité basse (de 100 à 400 ISO), une ouverture de diaphragme relativement fermée (f/8 ou plus) et une vitesse d’obturation lente.

Utiliser une pose longue (d’environ 5 à 8 secondes) permet de bien capturer les traînées de lumière colorées.

Pour ne rien manquer du spectacle pyrotechnique, pensez aussi à photographier au grand angle et faites la mise au point manuellement, en prenant comme point de repère le pas de tir.

4- Les mauvais réglages

Vous l’aurez compris, photographier un feu d’artifice est un exercice technique un peu délicat…

Au cours du spectacle pyrotechnique, vous serez sans doute amené à ajuster vos réglages pour corriger vos erreurs ou vous adapter à la luminosité des feux d’artifice.

Si vous obtenez des traînées de lumière trop courtes, allongez le temps d’exposition. Si elles sont bien visibles mais surexposées, réduisez la sensibilité ISO ou l’ouverture du diaphragme.

Lors du bouquet final, les explosions simultanées sont plus nombreuses et la luminosité de la scène est plus importante.

Pour éviter une surexposition de vos images, veillez à réduire le temps d’exposition : il serait vraiment dommage de rater ce moment clé du feu d’artifice !

C’est peut-être là que vous allez capturer votre plus belle photo, celle qui pourra figurer dans un calendrier personnalisé … au mois de juillet bien sûr !

5- Le mauvais timing

Le timing est un autre facteur essentiel pour photographier un feu d’artifice.

Arrivez en avance à l’emplacement que vous avez repéré pour réserver votre place et installer votre matériel. Ainsi, vous ne serez pas pris au dépourvu lorsque les premiers feux seront tirés.

Au cours du spectacle pyrotechnique, pour ne pas manquer certains tableaux, efforcez-vous de caler vos prises de vue sur le rythme des artificiers.

En général, il faut appuyer sur le déclencheur dès le départ du tir (quand vous entendez distinctement le départ des fusées).

Grâce à ces différents conseils, vous devriez éviter les erreurs les plus courantes qui gâchent souvent les photos de feux d’artifice.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *