5 conseils pour réussir vos portraits d’enfants

Les photographes amateurs et professionnels le savent bien : les enfants sont des modèles merveilleux mais souvent en mouvement et pas toujours coopératifs… Il n’est pas rare qu’ils tournent le dos à l’objectif et s’enfuient. Si l’on essaye de les faire poser, on n’obtient qu’un sourire crispé proche de la grimace. Heureusement, quelques astuces simples permettent de contourner ces difficultés. Voici 5 conseils pour réussir vos portraits d’enfants.

1- Faites-vous oublier

Le premier écueil à éviter pour réussir vos portraits d’enfants est le sourire crispé. Ce « faux » sourire, dont votre modèle vous gratifie quand il veut en finir au plus vite avec la séance de pose, ne donne pas de bonnes images.

On voit bien en effet qu’il s’agit d’une expression factice où l’enfant montre les dents plus qu’il ne sourit…

La première astuce pour éviter que votre modèle soit intimidé ou agacé et que son visage ne se fige face à l’objectif est de vous faire oublier.

Pour y parvenir, vous devrez prendre votre temps et rester à ses côtés en déclenchant (ou pas) jusqu’à ce que votre modèle s’habitue à votre présence et surtout à celle de l’appareil.

Une fois que les enfants ne prêtent plus attention à vous, ils sont beaucoup plus détendus et naturels.

La patience est donc la première astuce pour réaliser des portraits d’enfants dignes de figurer dans un livre photo ou un album photo de souvenir.

2- Photographiez sur le vif

Toujours dans le but d’obtenir des photos naturelles et « vraies », photographiez de préférence les enfants sur le vif, sans leur demander de tourner la tête vers vous ou de prendre la pose.

Les portraits d’enfants qui n’ont pas été prémédités et mis en scène sont souvent les plus réussis car le photographe a réussi à y saisir une expression et/ou une attitude naturelle, parfaitement authentique.

La meilleure stratégie pour photographier un enfant est encore de le laisser vaquer à ses occupations (jeu, lecture, repas…).

Vous pourrez alors déclencher au moment où l’enfant est absorbé dans son activité et immortaliser un véritable souvenir.

3- Soyez rapide

Une autre difficulté pour réussir vos portraits d’enfants est bien sûr la vivacité de votre modèle.

En règle générale, les enfants ne tiennent pas en place et ne font pas d’exception lors d’une séance photo.

Si vous voulez les photographier sur le vif, vous devrez donc être réactif et rapide.

Pour éviter les photos floues, utilisez une vitesse d’obturation rapide (de 1/250 s ou même 1/500 s dans de bonnes conditions lumineuses).

Ce réglage vous permettra de figer les mouvements de l’enfant et d’obtenir une image nette même s’il bouge.

Si vous hésitez à utiliser votre appareil photo en mode manuel, vous pouvez aussi passer en mode priorité à la vitesse pour garantir la netteté de vos images.

Le mode rafale est une autre solution pour ne pas passer à côté d’une bonne image et d’une expression furtive sur le visage de l’enfant, mais cela vous obligera dans un second temps à faire le tri entre de nombreux clichés.

4- Transformez la séance photo en jeu

Tous les conseils ci-dessus ne doivent pas transformer votre séance photo en corvée, ni pour vous ni pour votre modèle !

Pour que l’atmosphère soit détendue et que vos images soient belles, n’hésitez pas à transformer l’exercice en jeu.

Ne vous prenez pas trop au sérieux et faites des blagues ou des pitreries pour faire rire votre modèle.

N’hésitez pas à jouer avec lui, lui faire des grimaces ou des chatouilles : tous les moyens sont bons pour déclencher un fou rire ou une expression de joie qui se verra sur les photos !

Les moments de jeux (avec vous ou une autre personne) sont autant d’occasions à saisir pour réussir vos portraits d’enfants. Alors, amusez-les et amusez-vous !

5- Mettez-vous à hauteur d’enfant

Un dernier conseil simple mais important : mettez-vous toujours à la hauteur du sujet que vous photographiez.

Pour réussir vos portraits d’enfants, il est indispensable de vous accroupir ou vous mettre à genoux face à eux de façon à placer votre objectif à la hauteur de leurs yeux.

Grâce à cette astuce toute simple, vous éviterez les photos en plongée qui déforment le sujet et donnent un résultat bizarre.

Une autre solution pour contourner ce problème consiste à demander à un autre adulte de prendre l’enfant dans ses bras ou de le porter sur son dos.

Non seulement la prise de vue sera ainsi plus facile, mais vous pourrez alors immortaliser un moment de jeu et de tendresse : une scène de complicité qui donnera un superbe tirage photo à encadrer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *