le blog Photoservice.com

Introduction au cadrage : la règle des tiers

Une belle photo passe par un bon cadrage… et un bon cadrage par une bonne composition de vos images. Pour réussir le cadrage de vos photos, nous vous conseillons de suivre la règle des tiers. Je vois d’ici vos yeux ronds : la règle des tiers… Kezako ? Si vous suivez un peu le blog, on vous en avait parlé sur la note de blog « Réussir le recadrage de ses photos ».

 

Vous ne le voyez pas à l’œil nu, mais votre photo est composée de lignes de force, qui structurent la « lecture » de votre photo, et qui permet à l’œil de détecter les informations et éléments importants de votre photo. La maîtrise de ces lignes de force rend littéralement votre photo agréable à regarder. Pas besoin d’être un expert en photo pour être un « expert des lignes » (ni de travailler dans les télécoms, d’ailleurs !), une fois le principe compris, il est très simple à mettre en œuvre.

La règle des tiers

Elle est assez simple à comprendre : imaginez que votre photo est divisée (horizontalement & verticalement) en 3 zones égales. Les lignes qui délimitent ces zones composent les lignes de force de votre photo et les intersections de ces lignes sont les points vers lesquels l’œil du spectateur sera attiré. Pour vous simplifier la vie, les appareils photos compacts, bridge et même certains réflex vous proposent d’afficher la grille de repérage directement dans le viseur.

 

De même, et contrairement aux idées reçues, le sujet de votre photo ne doit pas être placé au centre de votre photo (s’il s’agit d’une personne seule, ou d’un objet seul, par exemple). Placez-le dans sur le tiers gauche de votre photo, s’il regarde à droite et sur le tiers droit, s’il est tourné vers la droite, de façon à donner de l’air au personnage principal, et de ne pas le coincer sur un bord !

Dans la pratique

Petite illustration avec la photo de Jean-Michel, qu’il a partagé avec nous sur Facebook.

Quand on sépare sa photo en tiers (verticalement et horizontalement) on se rend bien compte que son personnage est non situé sur une ligne de force, sur le premier tiers de la photo. L’œil se focalise donc sur l’information la plus importante.

 

Son personnage pivote légèrement vers la droite, il accompagne la position de son personnage en laissant quasiment 2/3 de sa photo libre à droite, afin que le sujet ne soit pas enfermé dans un cadrage trop serré. Cela confère à la photo une sensation assez agréable d’espace. Bref, le cadrage est réussi !

Mais si vous avez loupé le cadrage de votre photo lors de la prise de vue, tout n’est pas perdu, vous pouvez recadrer vos photos très simplement (et gratuitement) vos photos grâce à des logiciels d’édition.

 

 

 

Photos : Jean-Michel Agrain

 

<< Retour au sommaire

Réussir une photo de portrait >>