le blog Photoservice.com

Réussir le recadrage de ses photos

Vous vous apprêtez à commander un poster photo ou tout simplement à développer vos photos. Super ! Sauf que vous venez de vous rendre compte, que, niveau cadrage, vous n’étiez pas tout à fait au point lorsque vous avez pris votre photo… Heureusement, tout n’est pas perdu ! Les logiciels photos peuvent venir à votre rescousse : mais leur manipulation demande un peu de méthode pour que le résultat soit à la hauteur de vos attentes. 

 

Le prérequis, c’est bien sûr de disposer d’un logiciel d’édition photo. Le plus connu d’entre eux, Photoshop est de facture professionnelle et nécessite l’achat d’une licence. Mais d’autre logiciels d’édition photo sont disponibles gratuitement sous des licences freewares, sharewares ou open-source comme PhotoFiltre, dont l’utilisation s’avère assez simple ou Gimp.

Respecter les formats

C’est la règle d’or pour un tirage photo réussi ! N’oubliez pas que votre photo doit être homothétique à un format : 10×15 pour la photo argentique ou prise par un Reflex numérique et 11,5×15 pour un appareil photo numérique. Si vous recadrez votre photo avec un format anarchique, votre photo risque d’être coupée dans le cas d’un tirage en plein papier, ou entouré de bandes blanches, dans le cas d’un tirage en pleine image. Votre recadrage devra toujours respecter ces proportions.

Les lignes de forces : recomposez votre photo

Vous ne vous en apercevez sans doute pas, mais votre photo est composée de lignes de forces : c’est-à-dire de zones vers lesquelles votre œil va être irrésistiblement attiré. Eh oui, contrairement à une idée reçue, le sujet ne doit pas être au centre de la photo, sauf dans le cas d’un portrait, sous peine de produire un effet un peu fade.

 

Les lignes de force d’une photo sont assez simple à déterminer : il suffit simplement de « découper » votre photo en 3 parties égales horizontalement et verticalement. Les 4 points d’intersections de ces lignes vont être les véritables points forts de votre image : le sujet de votre photo doit donc être « placé » sur ces points. Par exemple, la photo ci-dessous semble assez déséquilibrée :

Mais tout n’est pas perdu : les logiciels photo volent à votre rescousse et vous permettent de recadrer votre photo !


Le recadrage de la photo a permis de placer le sujet sur les lignes fortes de la photo. Le sujet est placé sur la ligne de gauche et les deux tiers (à droite de la photo) laissent un espace libre vers lequel l’enfant regarde, laissant un champ ouvert à l’action. De même, le ciel n’occupe plus qu’un tiers de la photo, l’enfant n’est donc pas « écrasé » par le ciel. Votre photo respecte ainsi la règle d’or en photographie dite des « règle des tiers » qui permet un équilibre harmonieux des différents éléments qui la composent
Prêts à passer à la pratique ?


Les commentaires et les articles liés sont désactivés.