le blog Photoservice.com

Vous changez d’appareil photo ? Attention aux formats de tirages !

C’est en substance la question qu’Emmanuel nous a posé sur Facebook. Il mitraille avec un appareil photo numérique Reflex 24×36 et se demande quel format de tirage est le plus approprié avec ce type d’appareil. C’est que le passage d’un appareil numérique compact ou bridge risque de changer vos habitudes en matière de développement photo ! Car selon les modèles, les formats de tirages photo sont différents. Pourquoi ? On vous explique tout ce qu’il faut savoir pour réussir vos développements photo… selon l’appareil avec lequel vous faites vos prises de vue.

Pourquoi parle-t-on de formats « numériques » ?

On parle de format de tirage numérique précisément depuis l’explosion des ventes des appareils numériques compacts. Sur les appareils photos argentiques, la norme du capteur était le 24×36, qui autorisait un développement photo au rapport 3/2. Problème, les capteurs numériques ne respectent pas les mêmes normes, avec une focale de 24×16 sur les appareils photo bridge, par exemple : le rapport homothétique est alors de 4/3.

Mais comme pour toute règle bien établie, le développement au format numérique inclut une exception : le Reflex numérique.

Le Reflex : un appareil photo numérique, un format de tirage argentique

Les appareils Reflex numériques embarquent un capteur 24×36, à l’instar des appareils photo argentiques. Dès lors, le rapport largeur/hauteur de la photo sera de 3/2. Donc, si vous avez bien suivi, le développement de photos numériques s’effectue sur papier photo d’un rapport 4/3 (format 11,5x15cm, par exemple) sauf pour les appareils photo Reflex, qui supportent une homothétie 3/2 (format 10x15cm, par exemple).

Que se passe-t-il si je tire des photos d’un Reflex sur un format 11,5×15 ?

Si vous faites cela, les proportions de la photo ne seront pas respectées. Ainsi, quand les photos sortiront, elles seront bordées de bandes blanches, puisque votre photo ne couvrira pas l’intégralité du papier. Inversement, si vous développez des photos d’un appareil photo numérique compact ou bridge et que vous les développez en sélectionnant un format 10×15, elles seront coupées car leur taille est plus grande que celle du papier sur lesquelles elles seront développées. Mais pas d’inquiétude, sur son site, Photoservice.com a mis en place des « garde-fou » : lorsque vous passez commande de tirages, nous vous proposons automatiquement le format de tirage le mieux adapté à vos photos, pour éviter les mauvaises surprises !

 

Pour aller plus loin

La conversion des focales argentique/numérique

 

Crédit photo :  Hervé Kerneïs, Flick’R


Les commentaires et les articles liés sont désactivés.

1 commentaire

  1. Pineau
    Posté le 19 janvier 2012 à 14 h 02 min

    Votre commentaire est intéressant mais omet de dire que même en Reflex la plupart des capteurs sont en 24 x 16 : des boitiers semi pro tels que le D7000 ou le D300 de NIKON sont dans ce cas.
    Les pleins formats sont tout de même l’exception et sont à des niveaux de prix beaucoup plus élevés.