le blog Photoservice.com

Numériser ses photos argentiques : la marche à suivre

C’est le corollaire du passage au numérique : comment conserver et utiliser ses photos prises avec un appareil photo argentique sans (trop) perdre en qualité. Vous nous posez régulièrement la question… alors on a décidé d’y répondre avec le maximum de clarté… et de simplicité, afin que ces beaux souvenirs ne tombent pas dans l’oubli !

 

Le Matériel nécessaire

Il vous faudra bien sûr un scanner, qui va vous permettre de numériser vos tirages photo argentique. Pour la numérisation de tirages photo, le scanner à plat suffit. Pour numériser des diapositives ou des négatifs, préférez un scanner à dos lumineux (qui dispose de deux sources lumineuses, l’une au-dessus, l’autre au-dessous).

 

Enfin, si vous avez beaucoup de diapositives, vous pouvez investir dans un scanner de films, parfaitement adapté à la numérisation de diapositives et négatifs (vendu à partir de 100€ sur de nombreux sites spécialisés dans la photo)

 

Il vous faudra aussi prévoir un logiciel de retouche photo pour corriger, éventuellement, les aberrations colorimétriques créées par votre scanner. PhotoShop Eléments peut faire l’affaire. Si vous ne souhaitez pas investir dans un logiciel payant, notez que le Photo Filtre, disponible gratuitement, est très convivial et vous permettra de corriger vos photos très simplement.

La résolution de votre photo : format d’entrée, format de sortie

Votre scanner va interpréter votre photo et la transformer en signal numérique. Le scanner doit donc vous proposer une bonne résolution de traitement. A titre d’exemple, pour une photo prise avec un capteur 24×36 (ce qui représente la quasi-totalité des appareils photo argentiques), la résolution de votre scanner doit être de 3000 dpi. En deçà, vous risquez de voir apparaître du grain sur votre photo… surtout si vous souhaitez l’agrandir.

 

Pour déterminer la  résolution de votre scanner, rien de plus simple, regardez les caractéristiques de votre appareil et fiez-vous à taille du capteur optique.  Les fabricants indiquent également la résolution interpolée, ne vous fiez pas à cette mesure, qui est théorique et ne représente pas forcément la « vraie » résolution de votre image.

 

Attention, la vitre de votre scanner doit être bien propre et vierge de toute poussière. N’hésitez pas, à passer un petit coup de chiffon doux et sec avant de numériser vos photos.

 

Une fois votre photo numérisée, enregistrez-la en 300 dpi : cette résolution sera adaptée aux agrandissements de vos photos, si vous souhaitez en faire.

 

Pour info, et à titre indicatif, voici un tableau représentant les résolutions d’entrée en numérisation et les résolutions de sortie pour vos photos.

Résolution d’acquisition Produit photo Résolution de sortie de l’image
1200 dpi Tirage 10 x 15 300 dpi
2800 dpi Tirage 13×19 300 dpi
2800 dpi Tirage 20×30 300 dpi
4000 dpi Poster photo 300 dpi
2800 dpi Livre photo (pleine page) 300 dpi

Retraiter votre photo

A la sortie du scanner, il se peut que votre photo vous paraisse terne ou manquant de contraste… ou a contraire trop saturée.  Vous pouvez la retoucher légèrement en utilisant un logiciel d’édition photo qui vous permettra de recadrer votre photo, de l’éclaircir, de l’assombrir ou de modifier la teinte pour un résultat plus satisfaisant. Simple précaution, ne forcez pas trop la dose sur les réglages, surtout si votre écran d’ordinateur n’est pas étalonné, l’affichage écran n’offre pas toujours une reproduction fidèle des couleurs de votre image.

 

Si vous retraitez vos images, n’oubliez pas de désactiver la correction automatique lors de votre commande de livres photo ou de tirages photo.

 

 

Photo : Robert Bonin, Flick’r


Les commentaires et les articles liés sont désactivés.

4 commentaires

  1. JP
    Posté le 24 mai 2012 à 11 h 48 min

    Article complet qui prend tout en compte je vous remercie énormément d’avoir sauver mais photos ^^

  2. RICART
    Posté le 27 décembre 2012 à 13 h 44 min

    Je fais du négatif 6X6. Que préconisez vous pour le devellopement des tirages pour slle d’exposition ?

  3. melet
    Posté le 1 janvier 2013 à 11 h 11 min

    Comment transformer des negatifs argentique pour avoir des positifs numerises?

    • FB
      Posté le 15 mars 2013 à 23 h 07 min

      avec un scanner rotatif type Crosfield